trucs pour les timides dans les fêtes

Trucs pour les timides et introvertis

In Conseils forkfl by Dominique1 Comment

Lorsqu’on est timide, une soirée avec des gens qu’on ne connaît pas peut être assez difficile. Qu’on soit accompagné ou non, se trouver parmi un paquet de personnes qui jasent ensemble et essayer de placer un mot peut devenir un gros défi et rendre le moment très désagréable. Encore plus si on est introverti et qu’on n’aime pas trop les gros groupes.

Forkfl est un service communautaire et rassembleur; on veut voir tous les types de personnalités à nos tables et apprendre à les connaître! On vous donne donc quelques trucs pour essayer de sortir ces petites bêtes de leur coquille afin qu’ils apprécient eux aussi leur soirée! Partagez-les avec vos amis gênés! 😉

Trouvez un coin tranquille

trucs pour les timides: trouver un coin tranquille

Lorsque vous arrivez à la réception, scannez l’endroit pour dénicher un petit coin où vous pourriez vous réfugier seul si jamais vous êtes submergé par la foule, le bruit et avez besoin de vous retrouver un petit moment. Vous pourriez aller dans la salle de bain, un corridor vide, un coin du salon, le balcon extérieur… Mais évitez les pièces qui vous sont interdites, comme les chambres à coucher dont la porte est fermée, à côté du buffet et surtout les endroits non sécuritaire ou inappropriés comme un garde-robe ou le garde-manger! 😀

Équilibrez votre énergie

truc pour les timides: éloignez-vous pour jouer avec l'animal de la maison

N’essayez pas d’être le clou du party tout le long de la soirée. Une petite conversation par-ci par-là démontrera votre intérêt et aidera les autres à venir vers vous. Si vous sentez que votre énergie est plus basse, que vous cherchez vos mots et que vos pensées s’entremêle, prenez une pause en allant aux toilette, jouant avec le chien ou en vous retirant dans votre coin. Rechargez vos batteries mentales quelques instants!

Accompagnez-vous d’un(e) ami(e) extraverti(e)

trucs pour timides: l'ami extraverti

Un bon ami qui parle à tout le monde et est à l’aise de débuter une conversation est un excellent atout lors de soirées de réseautage ou des soupers Forkfl. Il pourra introduire des sujets que vous connaissez bien auquel vous pourrez participer. Ou au contraire, s’il sent un malaise, il pourra créer une situation pour vous tirer d’affaire. Entendez-vous sur le genre de chose que vous avez de la difficulté à maintenir, pour que ce soit clair à quel moment il devrait intervenir.

Planifiez votre départ

Il peut sembler négatif de penser au départ avant même d’être arrivé à une soirée, mais ce n’est qu’en fait de la planification rassurante. En sachant exactement à quelle heure vous retournez à la maison, vous éviterez l’épuisement mental de soutenir la conversation sociale. Ne vous fiez pas à votre ami extraverti, qui vous obligera à rester plus longtemps que ce que vous êtes capable d’endurer. Pensez à avoir de la monnaie sur vous pour appeler un taxi ou partez avant le départ du dernier métro. Vaut mieux partir un peu plus tôt et garder une petite réserve d’énergie que de partir complètement vidé.

Sachez qui sera là

Avant même d’accepter l’invitation à un party, demandez qui d’autre est invité et qui sera officiellement présent. De cette façon, vous saurez quel genre d’énergie aura la soirée, et si vous aurez à faire semblant ou si vous pourrez être à l’aise d’être vous-même avec des gens qui vous connaissent bien.

Écoutez au lieu de parler

Dans les rassemblement sociaux, on est tous un peu égocentriques; tout le monde aime bien parler de soi-même! Aidez-les et aidez-vous en étant l’oreille attentive dont ils ont besoin! Ça vous évitera de trouver un sujet de conversation pertinent et ménagera vos énergies.

Trouvez-vous un rôle

Vous trouver quelque chose à faire en aidant dans la cuisine, en distribuant des cocktails ou en débarrassant la table, non seulement vous avez une utilité, mais vous évitez encore une fois les conversations inutiles et les moments bizarres …À moins de parler aux objets! 😀 L’hôte vous trouvera gentil, ce qui vous ouvrira une porte pour un nouveau contact! 🙂

Et vous, quels sont vos trucs pour vous ouvrir aux autres?

 


Photo principale par jens johnsson sur Unsplash

Comments

  1. Tout ça semble des bons conseils que j’emploi assez souvent dans les parties et les soirées!

    Je rajouterais aussi qu’au final, il ne faut aussi pas ce sentir coupable de partir un peu plus tôt que les autres. Même que souvent, je commence a annoncer mon départ 1-2 heures avant de vraiment partir, même si je prévois partir par exemple a 10h, vers 8h je commence a dire au gens que je suis sur le départ. Comme ça, quand viens le temps de partir pour de vrai, j’ai plus l’intense que j’ai eut le temps de le dire a tout le monde et je ne disparais pas de la soirée en ninja.

    En plus, si quelqu’un commence une conversation qui m’ennui, ça me donne une excuse pour dire que je vais aller saluer d’autre gens avant de partir. 🙂

Leave a Comment